Rechercher
  • annabelesthetique

L'acné sous toutes ses formes!


Il existe trois degrés de gravité de l’acné. Sous forme bénigne, elle présente quelques infimes lésions à la surface de la peau et manifeste peu d’inflammation.


Au stade modéré, les points blancs ou les points noirs sont plus gros et plus répandus. L’inflammation est présente sur une plus grande partie du visage, parfois dans le dos et sur la poitrine.


On parle de stade grave lorsqu’une personne a plusieurs boutons, des nodules plus profonds, des kystes douloureux et que l’inflammation est répandue sur une vaste partie du visage, du dos ou de la poitrine.


En réalité, environ 5,6 millions de Canadiens ont de l’acné, soit près de 20 % de la population.


Les facteurs


•L’hérédité s’inscrit parmi les facteurs qui déterminent qui sera atteint d’acné. Donc, les gènes ont une incidence sur le degré de gravité de l’acné. Ceux dont un parent ou les deux en ont souffert de ce problème ont de très fortes chances d’y être confrontés à leur tour.


•Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le lavage excessif est fortement déconseillé. Frotter la peau, la laver trop fréquemment, utiliser des produits forts et lotions contenant de l’alcool causera, de l’irritation. Il est recommandé de se laver le visage deux fois par jour avec de l’eau tiède, avec un nettoyant doux et non parfumé. L’hydratation est aussi très importante ( une peau bien hydratée en eau va cicatriser plus vite et mieux). Une peau déshydratée réagit en augmentant la production de sébum, ce qui accentue l’acné.


•Les hormones jouent un très grand rôle dans les problèmes d’acné.



L’acné à l’adolescence s’explique d’un point de vue hormonal. Autour de 80 à 85 % des gens en souffrent au cours de cette période. Les glandes sébacées deviennent trop actives et produisent un excédent de sébum. Pour environ 25 % des adolescents, la problématique se poursuivra jusqu’à l’âge de 25 ans.


L’acné à l’âge adulte est une réalité pour 20 à 30 % des individus de 20 à 40 ans. Les femmes se trouvent majoritairement touchées, alors qu’elles comptent pour les trois quarts (75 %) des cas d’acné chez les adultes.


Les variations hormonales n’aident en rien. Il n’est pas rare que des femmes souffrent d’acné cyclique, que ce soit avant leurs menstruations, pendant la grossesse ou à la ménopause.


*Les produits de beauté, tant cosmétiques que capillaires, sont susceptibles d’obstruer les ostiums de peau. Privilégier les produits sans huile et rechercher les mentions « non comédogène » ou « non acnéigène » sur les produits. (Demander conseil à votre esthéticienne)


*Parfois, certains médicaments peuvent entraîner des éruptions cutanées. Tels que les corticostéroïdes, les anticonvulsivants et la progestine, un contraceptif oral.



Les types d'acné


L'acné comédonienne

C'est la forme d'acné la plus légère. Elle se caractérise par une peau grasse et brillante, des ostiums dilatés, la présence de points noirs et de points blancs. Elle apparaît le plus souvent sur le visage et parfois, mais rarement sur le dos.




Les grains de milium

Ils sont de petits boutons blancs durent qui apparaissent sur le visage, sur des zones spécifiques comme le contour des yeux, les joues, le nez ou le front. Il s’agit d'un microkyste rempli de kératine, produite naturellement par la peau et piégée dans la couche superficielle de l’épiderme. Les grains de m’illuminai peut toucher aussi bien les peaux sèches que grasses ou sensibles, indéfiniment et à tout moment de la vie, chez les nourrissons, les ados ou les personnes âgées."



Acné conglobata ou acné nodule kystique

Forme rare de l' acné, il s’agit d' une forme d' acné constituée de comédons de grande taille, qui deviennent très rapidement inflammatoires avec la formation de nodules et de kystes qui peuvent fusionner et entraîner des cicatrices importantes, étendues et très sensibles.



Acné papulo-pustuleux

En plus des points noirs, de petits nodules et des pustules inflammatoires remplies de pus, on parle alors d'acné papulo-pustule. C’est la forme la plus courante de la maladie, traitée par des médicaments à prendre par voie externe, parfois aussi par voie orale. Pendant ce traitement, il serait important de consulter votre esthéticienne. Elle pourra vous conseiller des soins qui vous aideront vous et votre peau a mieux toléré ce traitement très agressif.



Acné fulminante

C’ est une évolution grave et exceptionnelle de l' acné qui touche essentiellement les hommes. Une poussée brutale s' accompagne de fièvre à plus de 39°C et parfois de douleurs dans les articulations. Les nodules peuvent évoluer vers des ulcérations nécrotiques et hémorragiques.







En conclusion, sachez qu'il existe plusieurs traitements efficaces pour combattre l’acné. Pour savoir lesquels sont pour vous, vous pouvez prendre rendez-vous chez votre esthéticienne qui pourra vous éclairer et vous diriger au bon endroit. Ou tout simplement me laisser un courriel et je ferais de mon mieux pour vous dirigez vers les bons traitements!

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout